Pont d'Ael: le royaume des papillons
  • Pont d'Ael: le royaume des papillons

    Parcs et réserves

Pont d'Ael: le royaume des papillons

Localités: Aymavilles

D’un point de vue naturaliste, la zone autour du Pont d’Ael offre une variété intéressante de flore et de faune. Il s’agit en fait d’une zone de conservation spéciale protégée dans le cadre du réseau européen “Natura 2000”.
En traversant le pont-aqueduc romain, on trouve des prairies arides, des terrasses agricoles abandonnées qui s’alternent avec des forêts clairsemées de chênes et de pins sylvestres où poussent des espèces végétales d’origine steppique et méditerranéenne, comme l’Achillea tomentosa. Il y a aussi quelques orchidées comme le rare Cephalanthera damasonium.

La grande quantité de papillons est également d’un intérêt considérable: en plus du Polyommatus humedasae endémique 96 espèces diurnes ont été recensées.

En amont des prairies arides s’élèvent les parois rocheuses qui forment le versant sud-est du mont Pognon sur lequel nichent des oiseaux de proie tels que l’aigle royal et le faucon pèlerin.

En aval du village, le torrent Grand’Eyvia crée une gorge ombragée aux parois très escarpées, avec des conditions microclimatiques d’*humidité* où pousse une forêt très rare dans la Vallée d’Aoste avec une prévalence d’arbres de tilleul, érable et frêne.

Voir aussi