• MAR - Musée Archéologique Régional

    Musées

MAR - Musée Archéologique Régional

Localités: Aoste

  • De octobre à mars:
    tous les jours de 10h à 13h et de 14h à 17h
  • De avril à septembre:
    tous les jours de 9h à 19h

Dernière entrée 30 minutes avant la fermeture

Les horaires peuvent être modifiés: on conseille de les vérifier au préalable en contactant le numéro de téléphone indiqué à la section “Contacts.”

Billet unique “Aosta archeologica”, valable un an depuis la date d’émission, pour une entrée dans chacun de ces sites:

  • Théâtre romain
  • Cryptoportique du forum romain
  • Église paléochrétienne de Saint Laurent
  • Musée Archéologique Régional
  • Sire Mégalitique de Saint-;artin-de-Corléans

Entier: € 10,00

Tarif réduit : € 8,00 (groupes d’au moins 25 personnes payantes et étudiants universitaires, conventions spécifiques).

Gratuit :

  • enfants et adolescents jusqu’à 25 ans
  • sujets porteurs de handicap et leurs accompagnateurs
  • enseignants et accompagnateurs de groupes d’élèves, en mésure de 1 pour 10 élèves.

Personnes handicapées: accessible.

Photos et vidéos : il est possible de prendre photos et vidéos, pour usage privé et sans but lucratif, avec tout appareil sans flash et support. L’utilisation de la tige pour selfies n’est pas admise. La prise d’images et vidéos à des fins éditoriales, commerciales ou de presse doit être autorisée au préalable.

Animaux: l’accès à l’intérieur du monument n’est permis qu’aux animaux de petite taille uniquement s’ils sont insérés dans un sac de transport ou si on les tient dans ses bras.

Contacts

Site inclus dans le billet cumulatif Aoste archéologique

Le Musée Archéologique Régional propose un parcours thématique et chronologique.
Dans la première salle, consacrée à la mémoire de l‘abbé Justin Boson, premier directeur du Regio Museo en 1929, sont exposés des carreaux et des lampes à huile nord-africaines, provenant des collections régionales.
Sur les traces de la suggestion des axes commerciaux et culturels de la zone mésopotamienne et anatolienne, de plus que de la transmission de modèles mégalithiques, on peut voir des stèles anthropomorphes découvertes dans l‘extraordinaire site archéologique de Saint-Martin-de-Corléans; dans les thèques sont exposées des pièces retrouvées en Vallée d’Aoste, remontant à la période qui va du Mésolithique à l’époque des Salasses.

En continuant la visite, on se plonge dans les espaces dédiés à la romanisation, en partant de la maquette de Augusta Praetoria et de la borne milliaire de Constantin, autrefois située le long de la Voie des Gaules. Les deux salles qui suivent présentent les rituels des sépultures, à travers des trousseaux retrouvés à l’intérieur de tombes et la reconstitution du lit funéraire de la nécropole de Saint Roch, à l’entrée orientale de la ville romaine. Les espaces dédiés à l‘épigraphie funéraire et aux cultes locaux voient l’exposition, parmi les pièces les plus célèbres, du balteus en bronze avec scènes de bataille entre Barbares et Romains et du buste en argent de Jupiter Dolichenus, récupéré sur le Col du Petit-Saint-Bernard, associé à un riche trousseau rituel. Le parc architectural public est présenté par une série de gravures représentant les principaux monuments de la ville d’Aoste, fragments de sculptures et bribes de fresques, tandis que la vie quotidienne est illustrée par des objets de table et de cuisson aménagés autour de la reconstruction d’un thermopolium (lieu public où l’on servait nourriture et boissons). L‘exposition sur la période romaine s‘achève avec objets liés au luxe et au bien-être, tels que des ornements personnels.
L’époque chrétienne-médiévale trouve son expression dans l’exposition du précieux ambon datant du VIIIème siècle, retrouvé au cours des fouilles dans la Cathédrale d‘Aoste, de quelque trousseau funéraire du IVème au XIVème siècle, de verres décorés en or et d’une épée de chevalier provenant de la collégiale de Saint’Ours.

Dans les souterrains du Musée Archéologique Régional sont conservés les vestiges de l’angle sud-ouest de la tour orientale de la Porta Principalis Sinistra, une des quatre portes urbaines de Augusta Praetoria, avec les plans utilisés par les romains et la seule fraction de terre-plein, avec son mur de contrescarpe, encore adossé à une partie des remparts romains.

Le Musée abrite aussi la prestigieuse collection numismatique “Pautasso“, exposition de monnaies de l‘âge grec jusqu‘à la période des Savoie. Remarquable la série de monnaies celtes, gauloises et padanes.

La salle de la Collection Carugo expose des objets de la civilisation étrusque, de l’Egypte antique et de la Mésopotamie.

Voir aussi