Église paroissiale Saint-Martin
  • Église paroissiale Saint-Martin

    Églises et sanctuaires

Église paroissiale Saint-Martin

Localités: Torgnon

Contacts

Les récits historiques les plus anciens qui l’évoquent remontent à 1413, mais la construction actuelle de style néogothique date de 1868. Sa façade est ornée de décorations récentes, de fenêtres rondes et de monophores. On peut y voir : la Vierge à l’Enfant, deux anges dans les niches ogivales et Jésus Christ au centre. Sur la façade latérale, le pape Jean est représenté. Le portail en bois est surmonté de flèches. Sur le côté droit, le clocher de style roman date pourtant de 1773. On y accède par une porte à arc rabaissé ; la cage du clocher est à deux niveaux ornée de fenêtres jumelées. Sur la façade sud, on peut voir un cadran solaire. L’intérieur se compose de trois nefs soutenues par des colonnes de style néogothique, à l’exception de l’autel en marbre qui fut un temps doté de panneaux en bois.
Les murs sont décorés de peintures réalisées par G. Stornone d’Ivrée, de fenêtres rondes et de toiles. Les vitraux provenant de la fabrique de l’abbé Pron (Pont d’Ane en France) sur le mur méridional datent de l’époque de construction tandis que celui situé au-dessus de l’orgue est plus récent.
Dans la nef centrale de l’église, on peut admirer le grand Crucifix triomphal du seizième siècle ; il s’agit certainement de l’une des œuvres les plus impressionnantes que l’on peut voir dans la région : son intensité dramatique permet de l’attribuer à l’école allemande car on retrouve dans cette sculpture les résultats des recherches expressives des plus grands peintres allemands du début du seizième siècle, comme Grünewald par exemple.
La chapelle de l’Immaculée Conception, de forme octogonale, de style néogothique, communique avec l’église paroissiale. Dans la voûte à quartier, on peut voir des décorations peintes réalisées entre 1863 et 1868 et qui représentent quatre histoires de la vie de Marie encadrées de fenêtres rondes avec des figures de Saints et par une petite ouverture réniforme. Sur les murs, il y a une représentation de la Madone de la Salette, l’Adoration des Mages et Jésus au jardin de Gethsémani.

Voir aussi

Remarque - Ces informations ne sont pas directement liées au parcours du Cammino Balteo mais elles contribuent à l'offre touristique globale de la Vallée d'Aoste.