• Château Sarriod de La Tour

    Châteaux et tours

Château Sarriod de La Tour

Localités: Saint-Pierre

Entrée accompagnée
Dernière visite 30 minutes avant la fermeture.

  • De octobre à mars:
    du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 17h 
  • De avril à septembre:
    du mardi au dimanche de 9h à 19h 
    ouvert le lundi en juillet et août

Fermé le 25 décembre et le 1er janvier.

Les horaires peuvent être modifiés: on conseille de les vérifier au préalable en contactant le numéro de téléphone indiqué à la section “Contacts.”

Entier : € 6,00

Tarif réduit : € 4,00 (groupes d’au moins 25 personnes payantes, conventions spécifiques)

Tarif réduit 19 - 25 ans: € 3,00

Gratuit :

  • enfants et adolescents jusqu’à 18 ans
  • sujets porteurs de handicap et leurs accompagnateurs
  • enseignants et accompagnateurs de groupes d’élèves.

Possibilité d’achat d’abonnements pour la visite de plusieurs sites, en s’adressant directement au guichet du château.

  • Nous vous recommandons d‘acheter des billets en ligne sur la plateforme de billets MiDA
  • Interditon d‘introduire des sacs à dos ou des sacs encombrants

Accès: chaque tour de visite peut accueillir un maximum de 25 personnes.

Billets: prévente dès l’ouverture des portes du château, selon l’ordre d’arrivée, jusqu’à compléter les tours de visite.

Accessibilité : pour les personnes à mobilité réduite en fauteuil roulant, le château est accessible depuis le parking municipal, si accompagné, et la visite est limitée au rez-de-chaussée et à une partie du premier étage. La présence d'un accompagnateur est recommandée. Disponibilité d'un ascenseur à l'intérieur du château. Présence de toilettes pour handicapés.

Photos et vidéos : il est possible de prendre photos et vidéos, pour usage privé et sans but lucratif, avec tout appareil sans flash et support. L’utilisation de la tige pour selfies n’est pas admise. La prise d’images et vidéos à des fins éditoriales, commerciales ou de presse doit être autorisée au préalable.

Animaux: l’accès à l’intérieur du monument n’est permis qu’aux animaux de petite taille uniquement s’ils sont insérés dans un sac de transport ou si on les tient dans ses bras.

Contacts

Réservez et achetez vos billets en ligne

L’existence de la famille noble des Sarriod, politiquement liée, mais sans aucun lien de parenté avec les seigneurs de Bard, est prouvée depuis la fin du XIIème siècle. Les origines du château situé à Saint-Pierre restent toutefois obscures, dans une zone de plaine à proximité de la route nationale.
La partie la plus ancienne comprenait la chapelle et la tour centrale de forme carrée (donjon) entourée de remparts, une configuration typique des châteaux valdôtains datant des Xème et XIIème siècles.
En 1420, à côté de la tour appelée “turris Sariodorum”, Jean Sarriod fit bâtir un véritable et authentique château, avec des fonctions de représentation, en ajoutant plusieurs pièces au donjon existant. La réalisation de l’escalier en colimaçon de la tour (viret) et l’ajout des fenêtres croisées en pierre de taille, caractéristiques du quinzième siècle valdôtain, lui sont attribués. En 1478, Antoine Sarriod de la Tour, fils de Jean, transforma la chapelle dédiée à la Vierge et à Jean l’Évangéliste; à cette occasion, des fresques externes représentant la Crucifixion et Saint-Christophe furent réalisées et le petit clocher fut érigé. Dans l’aile nord, au rez-de-chaussée, on trouve une vaste pièce de service avec un plafond en bois; au premier étage, la salle des têtes doit son nom aux décorations présentes sur le plafond en bois.
Vers la fin du XVème siècle, le mur d’enceinte fut doté de tours de défense à plan circulaire et semi-circulaire et fut percé, sur sa façade est, d’une nouvelle entrée au château avec un portail en arc brisé et d’une archivolte sculptée portant les armoiries des Sarriod.
La discontinuité entre les différents niveaux et les différents décors témoignent des interventions successives sur le château. L’aile qui constitue aujourd’hui le décor oriental date du XVIème siècle, la tour à l’angle nord remonte au XVIIème siècle et certains fragments de peintures murales et une cheminée en stuc datent de la première moitié du dix-huitième siècle.
Le château resta la propriété des Sarriod de la Tour jusqu’en 1923 avant de passer entre les mains de la famille Bensa de Gênes. Depuis 1970, il appartient à la Région autonome Vallée d’Aoste.

Voir aussi