• Théâtre romain

    Architecture romaine

Théâtre romain

Localités: Aoste

  • De octobre à mars:
    tous les jours de 10h à 13h et de 14h à 17h
  • De avril à septembre:
    tous les jours de 9h à 19h

Dernière entrée 30 minutes avant la fermeture

Les horaires peuvent être modifiés: on conseille de les vérifier au préalable en contactant le numéro de téléphone indiqué à la section “Contacts.”

Billet unique, valable un an depuis la date d’émission, pour une entrée dans chacun de ces sites:

  • Théâtre romain
  • Cryptoportique du forum romain
  • Église paléochrétienne de Saint Laurent
  • Musée Archéologique Régional
  • Sire Mégalitique de Saint-;artin-de-Corléans

Entier: € 10,00

Tarif réduit : € 8,00 (groupes d’au moins 25 personnes payantes et étudiants universitaires, conventions spécifiques).

Gratuit :

  • enfants et adolescents jusqu’à 25 ans
  • sujets porteurs de handicap et leurs accompagnateurs
  • enseignants et accompagnateurs de groupes d’élèves, en mésure de 1 pour 10 élèves.

  • Nous vous recommandons d‘acheter des billets en ligne
  • Obligation de porter un masque de protection
  • Respectez la distance de sécurité de 1 mètre

Personnes handicapées: accessible.

Animaux: l’accès à l’intérieur du monument n’est permis qu’aux animaux de petite taille uniquement s’ils sont insérés dans un sac de transport ou si on les tient dans ses bras.

Contacts

pendant le Marché de Noël, le Théâtre est ouvert tous les jours 10h30 – 20h00 – Noël et Nouvel An 14h00-20h00 – entrée gratuite

Site inclus dans le billet cumulatif Aoste archéologique

La façade méridionale est la seule encore visible: haute de 22 mètres, elle présente une série d’arcades et trois lignes superposées de fenêtres de formes et dimensions différentes. On peut encore bien voir la partie inférieure du demi-cercle des gradins qui accueillaient les spectateurs (cavea) et les fondations du mur qui servaient de toile de fond (scaena). On a estimé que le théâtre pouvait contenir de trois à quatre mille personnes et, selon certains chercheurs, il était pourvu d’une couverture fixe.
Au Moyen Âge, de nombreuses constructions y furent adossées et furent ensuite démolies au cours des travaux modernes de restructuration et de restauration.

Voir aussi