• Tunnel du Mont Blanc

Tunnel du Mont Blanc

Localités: Courmayeur

En 1787, une année après Jacques Balmat, guide de Chamonix, et le Docteur Paccard, qui furent les premiers à vaincre le Mont Blanc, le scientifique genevois Horace Bénédict de Saussure le tenta à son tour. Et il écrit ses mots dans ses mémoires : “un jour viendra où une voie carrossable sera creusée sous le Mont Blanc…” Cette prophétie s’est avérée presque deux siècles plus tard. Le Tunnel du Mont Blanc a été inauguré le 16 juillet 1965 par les chefs d’état italiens et français, Giuseppe Saragat et Charles De Gaulle. Le premier véhicule est entré dans le tunnel le 19 juillet à 6 heures. Les travaux avaient commencé en 1959, en janvier, côté italien, et en mai, côté français.
Mètre après mètre, cette route offerte à l’Europe, fruit du travail humain, a pénétré les entrailles de la montagne. Après avoir dépassé des difficultés diverses, la jonction des ouvriers italiens et français a eu lieu le 14 août 1962. De nos jours, le Tunnel du Mont Blanc constitue un ouvrage d’art de premier plan pour le trafic touristique et commercial sur le continent.

Pour en savoir plus sur la tarification des péages, sur les abonnements ou sur les règles de circulation, consultez le site du tunnel.

Parcours

Il Tunnel del Monte Bianco costituisce un’arteria di primaria importanza per i traffici turistici e commerciali del nostro continente.

Voir aussi

Monts et glaciers

Mont Blanc - 4 810 mètres

Courmayeur

C’est la montagne la plus haute de la chaîne des Alpes. Elle se dresse à la frontière italo-française entre les Alpes Graies et les Alpes Pennines.

D’un point de vue géologique, le mont Blanc est constitué d’un noyau granitique autour duquel …

Remarque - Ces informations ne sont pas directement liées au parcours du Cammino Balteo mais elles contribuent à l'offre touristique globale de la Vallée d'Aoste.