Mont Doravidi – Massif du Rutor
  • Mont Doravidi – Massif du Rutor

Mont Doravidi – Massif du Rutor

Localités: Arvier, Rhêmes-Saint-Georges, Valgrisenche

Infos techniques

Parcours

Sur le territoire de la commune d’*Arvier* se trouvent deux des vingt-six glaciers présents dans la Valgrisenche : le Château Blanc et le glacier de Tos.
Le premier, visible d’Aoste et de la vallée centrale moyenne, tire son nom du mont Château Blanc (3 408 m) qui le domine, et fait partie du massif du Rutor, massif montagneux qui occupe une surface d’environ 50 km2 entre la vallée du Petit-Saint-Bernard (ou de La Thuile), la Valgrisenche et Val d’Isère, en France.
Les vallées de Valgrisenche et de La Thuile sont divisées par le mont Château Blanc, mais aussi par le mont Flambeau (3 315 m) et le Doravidi (3 439 m), avec son sommet caractéristique, formé de deux pointes de la même hauteur, offrant un immense panorama notamment sur le glacier du Rutor.
Le glacier de Tos, situé à la limite entre les communes de Valgrisenche et de Rhêmes-Saint-Georges, est entouré de trois sommets, tous sur le même versant : le plus élevé est le Bec de Tos (3 302 m), suivi du Grand Revers (3 164 m) et du Bec du Merlo (2 961 m), appelé aussi « Bec de Chamin », du nom du village à ses pieds. Face à ce sommet se dresse le Bec de Verconey (2 925 m).
En descendant le long de la dorsale et en s’approchant de la vallée centrale, touchant la commune de Rhêmes-Saint-Georges, se trouve le mont de l’Âne (2 362 m) et Plan Cou (2 219 m), offrant une vue panoramique magnifique.

Remarque - Ces informations ne sont pas directement liées au parcours du Cammino Balteo mais elles contribuent à l'offre touristique globale de la Vallée d'Aoste.