Boucle Aymavilles - Pont d’Ael
  • Boucle Aymavilles - Pont d’Ael

Boucle Aymavilles - Pont d’Ael

Localités: Aymavilles

Des vignes d’Aymavilles à la zone de Pont d’Ael, célèbre pour son majestueux pont-aqueduc romain mais aussi pour les particularités de ses paysages naturels.

Infos techniques

Parcours

Cet itinéraire en boucle part d’*Aymavilles*, village au début de la vallée de Cogne, sans la zone du Parc national du Grand Paradis, et emprunte différentes parties de l’étape 17 (Villeneuve-Aymavilles) de l’itinéraire d’excursion Cammino Balteo. Certaines courtes parties de la boucle sont sur route asphaltée.

Garer le véhicule sur l’aire sous l’*église de Saint-Léger*.

En empruntant la route goudronnée qui va d’Aymavilles à Villeneuve, on rencontre et on traverse le torrent Grand Eyia qui descend de la vallée de Cogne. Tout de suite après le pont, sur la gauche, un sentier démarrer en direction de Pondel ou Pont d’Ael, indiqué par le balisage jaune et le numéro 2A.

Après le premier virage, on se retrouve sur un ancien chemin muletier qui remonte doucement la colline, traversant des vignes et des bois de feuillus. Les pentes moréniques du territoire d’Aymavilles sont particulièrement adaptées à la culture de la vigne. Plusieurs entreprises agricoles cultivent des vignes autochtones comme le Fumin, le Petit Rouge et le Cornalin.

Le sentier laisse parfois la place à d’anciens rochers, polis et usés par les lents et inexorables passages des glaciers qui, jadis, ont façonné ces vallées. Les roches moutonnées sont généralement arrondies sur leur côté donnant en amont, irrégulières vers la vallée et allongées selon la direction du mouvement du glacier. Leur formation est due à la pression exercée par la masse de glace et à l’action de rodage effectué par l’importante quantité de détritus englobés à l’intérieur.

Enveloppé dans un environnement rural laissant place à des zones naturelles, le sentier monte en direction des prés d’*Eissogne*, parfois fréquentés par des ongulés. Après la petite passerelle suspendue sur le vide, le sentier recommence à monter sur une pente très ensoleillée et aride, qui paraît peu hospitalière, mais qui dissimule une zone intéressante du point de vue de la nature, car elle regorge d’orchidées et de papillons, et elle est protégée en tant que zone spéciale de conservation (ZSC). Cette première partie est escarpée et rocheuse, c’est un environnement parfait pour observer l’aigle royal, le faucon pèlerin et d’autres rapaces qui trouvent ici les conditions idéales pour nicher.
Une fois qu’on atteint le point le plus haut de la montée, on se trouve face à un tunnel qui traverse la cascade qui descend de l’aqueduc placé plus haut et qui, selon la saison, ouvre ses prises. L’intérieur du tunnel est éclairé par un panneau solaire.
Après la sortie du tunnel, la vue est imprenable et on ne peut que s’émerveiller face au spectacle de la nature qui surprend également pour l’harmonie avec le contexte anthropique. Au fond, la Grivola domine la vallée et on entrevoit le bourg de Pont d’Ael et son impressionnant pont-aqueduc. Cette arcade unique relie les 15 mètres qui séparent les deux versants du profond ravin d’environ 60 mètres et le cours d’eau en dessous.

Une fois le bourg atteint, on peut se rafraîchir à une des nombreuses fontaines avant de continuer le chemin.
Après avoir traversé le village, il faut suivre la route goudronnée qui mène à la route régionale pour Cogne. Une fois atteinte, on continue en descente quelques minutes avant de prendre le sentier numéro 3 qui va sur la gauche et qui rencontre une gracieuse chapelle votive. De là, le sentier monte doucement dans la première partie pour devenir ensuite plus escarpé vers la fin, rejoignant la belle église de Saint-Léger et rentrant ainsi rapidement au point de départ d’Aymavilles.

Durée aller

1h45

Durée retour

1h00

Longueur

7,3 Km

Période conseillée

du 01/03 au 30/06
du 01/09 au 30/11

Difficulté

E - Randonnée

Dénivelé

370 m

Voir aussi

Remarque - Ces informations ne sont pas directement liées au parcours du Cammino Balteo mais elles contribuent à l'offre touristique globale de la Vallée d'Aoste.